Ould Abbès, l’art et la manière

auteur: m.m

.
Malgré les tentatives menées par certaines parties hostiles au FLN qui ont tout fait pour infiltrer ce parti, en imposant des candidats qui leur sont acquis, dans le but de le déstabiliser, le Front a réussi à s’en sortir. Tout ce qui a été dit à propos de frondes qui auraient agité la base du FLN, n’est que le fruit de l’imagination produit par des adversaires acharnés. En fin de compte, le parti a pu échapper au complot, grâce au génie de Djamel Ould Abbès qui a réussi à déjouer tous les plans de déstabilisation. Et les magouilleurs ont été écartés, sans que cela n’impacte la bonne préparation du parti en prévision des prochaines élections, où il est présent dans les 48 wilayas et dans plus de 1500 communes. Une performance qu’aucune formation n’a pu accomplir.