Report de l’augmentation du quota de pèlerins algériens

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa a révélé que le ministère saoudien du Hadj et de la Omra tranchera dans les semaines prochaines la demande algérienne pour l’augmentation de son quota à 41.000 hadjis .Le ministre a écrit sur son compte facebook avoir rencontré jeudi son homologue saoudien, Dr. Mohammad Saleh bin Taher Benten avec qui il s’est entretenu sur les préparatifs de la saison du Hadj 1439 h/ 2018 et les projets d’extension à Mena.

Ont pris part à cette rencontre son Excellence l’ambassadeur de l’Arabie saoudite, son Excellence le consul général d’Algérie à Djeddah, le Dg de l’Office national du pèlerinage et de la omra ainsi que des cadres de l’Etat algérien, a fait savoir Mohamed Aïssa.

“La réunion se veut une occasion pour se féliciter mutuellement de la qualité des relations algéro-saoudiennes, de la profondeur de l’amitié entre les deux peuples frères et le succès éclatant de la saison de pèlerinage de 2017”, a-t-il affirmé.

Dans un autre sillage, Aïssa a fait remarquer que le ministre saoudien de la Omra et du Hadj avait reporté la décision sur la demande d’augmentation du quota de pèlerins algériens à 41.000 aux prochaines semaines.