Ould Abbès accorde un congé aux membres du BP et le refuse pour lui-même