Travaux publics et transports: le ministre insiste sur la qualité et la maintenance des infrastructures

auteur: mayar.m

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane a insisté, samedi à Tlemcen, sur la qualité et la maintenance des infrastructures pour assurer leur longévité.

En procédant à la remise en service de la télécabine de Tlemcen et l’inauguration de la nouvelle gare routière, le ministre a mis en exergue l’importance de la maintenance de toutes les infrastructures, exhortant les responsables et gestionnaires à plus d’efforts dans ce sens pour garder intact tous les acquis et les infrastructures grandioses réalisées dans le cadre du programme du président de la République.

“En 2019, le secteur axera ses efforts plus sur la maintenance que sur les nouvelles réalisations, a-t-il souligné.

La télécabine de Tlemcen qui relie le centre-ville au plateau de Lalla Setti, à l’arrêt depuis quatre années, a repris du service samedi, après avoir fait l’objet de réhabilitation dans le cadre d’une vaste opération nationale de mise à niveau technologique des téléphériques comme c’est le cas dans les wilayas d’Alger, Oran, Skikda et Constantine.

“Ce moyen de transport constitue une valeur ajoutée à la wilaya de Tlemcen qui est un pôle touristique par excellence, a déclaré Abdelghani Zaalane.

Par ailleurs, le ministre a inauguré la nouvelle gare routière de Tlemcen baptisée au nom du défunt moudjahid “Yahia Bachir”. A cette occasion il a indiqué que ce projet s’inscrit dans un projet global qui prévoit la réalisation de 84 stations à travers le territoire national dont 73 sont opérationnelles. Ces projets visent à améliorer les conditions de transport des citoyens, a-t-il souligné.

Abdelghani Zaalane, qui avait auparavant assisté à une présentation générale de son secteur à Tlemcen, a également inauguré une mini rocade non loin de la gare routière réalisée sur 3 kilomètres pour améliorer la sécurité des usagers de la route et renforcer le réseau routier dans la wilaya, ainsi que le nouveau siège de la direction des transports dans la commune de Mansourah.

Dans la commune de Remchi, le ministre a inspecté l’échangeur de la RN 35/RN 22 réalisé dans l’optique d’améliorer la fluidité du trafic routier avant de s’enquérir du fonctionnement de l’unité de surveillance et d’intervention routière dans la commune de Dar Yaghmoracen.

Abdelghani Zaalane a ensuite inspecté les travaux de réalisation du port de pêche de Sidna Youchaa, qui sera le plus grand port de pêche en Algérie.

Une fois achevé, il permettra de désengorger le port mixte de Ghazaouet. Ce port dont l’autorisation programme est de l’ordre de 9 milliard de dinars dispose d’une capacité de 295 unités. Sa réception est prévue en décembre prochain, selon les explications fournies au ministre.

En outre, le ministre a inspecté les travaux de réalisation de la première tranche (13 km) de la liaison autoroutière reliant le port de Ghazaouet sur 41 km qui sera achevée au mois de mars prochain avant de visiter, dans la commune de Marsa ben M’hidi, les travaux de dédoublement de la RN 7A sur 60 km reliant Maghnia à Marsa Ben M’hidi. Ce projet d’un coût de 10 milliards DA sera réceptionné à la fin du mois de novembre corant.

Abdelghani Zaalane s’est enfin enquis du projet de la voie ferrée électrifiée devant relier Oued Tlélat à Tlemcen passant par Sidi Bel-Abbes sur un linéaire de 135 km. Ce projet, qui accuse un retard dans la réalisation, comporte de nombreux ouvrages d’art et permettra une fois achevé de faire le trajet Oued Tlelat Tlemcen en une heure.

المقالة التالية: