Sénatoriales : le FLN remporte 29 sièges, suivi du RND avec 12 sièges

auteur: mayar.m

Les élections sénatoriales du 29 décembre ont consacré la mainmise du premier parti du pouvoir sur les institutions élues.

Sur les 48 sièges à pourvoir,  le FLN a raflé 29 sièges, suivi par le deuxième parti au pouvoir, à savoir le RND du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, avec seulement 12 sièges.

Le Premier ministre s’est dit non satisfait de ce score, tout en affirmant qu’il l’acceptait.

Les candidats indépendants ont gagné 3 sièges au moment où le FFS, parti d’opposition, a gagné seulement deux sièges dans des wilayas connues par leur hostilité au pouvoir en place.

Un nouveau parti dénommé le Front El Moustakbal a gagné les 2 sièges restants.

Au total, 48 sièges sont à pourvoir, à raison d’un siège pour chaque wilaya. Le Conseil de la nation comprend 144 sénateurs dont 96 élus (2 pour chaque wilaya) et 48 désignés au titre du tiers présidentiel.

Le mandat des sénateurs est de six ans mais la moitié des membres élus est renouvelée chaque trois ans, par les élus locaux.