SriLanka : au moins 160 tués et des centaines de blessés dans des attaques d’églises et d’hôtels

Au moins 160 personnes ont été tuées et des centaines d’autres blessées dans une série d’explosions survenues, dimanche, dans trois hôtels et trois églises du Sri Lanka où était célébrée la messe de Pâques, a annoncé la police

Deux déflagrations se sont notamment produites dans l’église Saint-Anthony de Colombo et l’église Saint-Sébastien de Negombo, une localité au nord de la capitale.

Des centaines de personnes blessées dans l’explosion survenue dans de l’église Saint-Anthony ont été admises à l’Hôpital national de Colombo.

La police a précisé qu’au total six lieux avaient fait l’objet d’explosion, dont trois hôtels de luxe.

Outre l’église de Negombo, au nord de Colombo, une troisième église, située à Batticaloa (est), a également été prise pour cible. Un responsable de l’hôpital local a affirmé que 300 personnes avaient été blessées.

Réagissant à ces tueries, le Premier ministre Sri-lankais, Ranil Wickremesinghe, a fustigé, dimanche “attaques lâches”, appelant ses compatriotes à rester unis et forts “en ces moments tragiques.

Le Sri Lanka est un pays à majorité Bouddhiste où les Catholiques sont estimés à 1,2 million sur une population totale de 21 millions d’habitants.

Le pays compte environ 70% de Bouddhistes, 12% d’Hindouistes, 10% de Musulmans et 7% de Chrétiens.