Les restos de la Rahma : au-delà des chauds f’tours, goûter à la chaleur familiale

auteur: khaled houas

Accueillant des groupes de gens de passage, des démunis et des sans abri, les restos de la rahma offrent à un pan de jeuneur la joie et le plaisir. Rompre son jeûne en groupe permet aux gens privés de chaleur familiale de se sentir, le temps d’un ftour ou le temps d’un ramadhan, en famille.

Au premier jour du mois sacré, Lotfi Sid a rompu son jeûne dans un des restos de la rahma, sis à El Achour (Alger) et y a constaté de la solidarité faite avec un zeste de haute convivialité. Reportage.

 

المقالة التالية: