Mustapha Haddam du Front El Mostaqbel : “il est techniquement possible d’organiser des présidentielles transparentes le 4 juillet”

auteur: khaled houas

Contrairement à différentes forces politiques qui hésitent ou refusent de participer aux présidentielles, fixées par la présidence intérimaire au 4 juillet prochain, lesquelles mettent en avant des difficultés techniques et des risques d’irrégularités, le Front El Mostaqbal déclare, pour sa part, y être favorable, estimant qu’elles constituent le seul moyen d’exprimer « la libre volonté du peuple ».

Exprimant la position de cette formation politique, dont il est membre du bureau national, M. Mustapha Haddamobserve que « beaucoup de personnes » réclament la mise en œuvre de l’article 7 de la Constitution énonçant que le peuple est la source de la souveraineté et qu’en son article 8, elle stipule que celui-ci l’exprime à travers des élections.