Un élément de soutien aux groupes terroristes arrêté à Tlemcen

auteur: khaled houas

Un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté mercredi à Tlemcen par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), indique jeudi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 22 mai 2019 à Tlemcen (2e Région militaire), un élément de soutien aux groupes terroristes», précise la même source.

Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont intercepté, lors d’opérations distinctes, un narcotrafiquant à bord d’un véhicule chargé de 26,7 kilogrammes de kif traité à Aïn Defla (1ère RM), et ont arrêté deux (2) autres narcotrafiquants en leur possession 410 comprimés psychotropes à Tlemcen (2e RM) et deux (2) contrebandiers en leur possession 730 paquets de cigarettes à In Amenas (4e RM)».

En outre, à Bordj Badji Mokhtar (6e RM), un détachement de l’ANP «a saisi huit (8) marteaux piqueurs et sept (7) groupes électrogènes», alors que d’autres détachements et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté, à Khenchla et Oum El Bouaghi (5e RM), sept (7) individus et saisi un fusil de chasse et 9.220 cartouches».

D’autre part, et alors que des Garde-côtes et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont déjoué à Oran (2e RM), Annaba et El Kala (5e RM), des tentatives d’émigration clandestine de 37 personnes, 20 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tiaret», rapporte également le communiqué.

المقالة السابقة: