Vers l’adoption de la langue anglaise dans la recherche scientifique

auteur: khaled houas

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Tayeb Bouzid a instruit lundi à Constantine à l’effet de consolider l’utilisation de la langue anglaise dans les recherches scientifiques.

“Le ministère de l’Enseignement Supérieur œuvre à mettre en place les mécanismes nécessaires dans le cadre des commissions pédagogiques des universités pour consolider l’utilisation de l’anglais dans la recherche”, a indiqué le ministre au cours de la cérémonie d’inauguration du centre de recherche de la mécanique, au campus Chaab El Rassas, de l’université des frères Mentouri.

Il a, dans ce contexte, ajouté que l’adoption de l’anglais dans la recherche permet “une meilleure visibilité des travaux des chercheurs” soutenant que la démarche appuie l’étape de la validation de la recherche, “un passage indispensable qui transforme l’expérience accomplie au laboratoire en fait scientifique”, a-t-il dit.

Rappelant que la langue anglaise est la langue des filières internationales et celles des revus scientifiques, le ministre a encouragé l’ouverture d’un dialogue entre académiciens et étudiants pour œuvrer à adopter l’anglais dans la recherche scientifique.

المقالة التالية: