Marches des étudiants: pour le changement du système et le départ de ses symboles

Des dizaines d’étudiants ont manifesté à nouveau, mardi à Alger, en soutien au Hirak populaire qui se poursuit depuis le 22 février dernier, pour revendiquer le changement du système et le départ de ses symboles.

Moins nombreux par rapport aux précédentes marches, les étudiants ont démarré leur marche de la place des martyrs et sillonné les principales artères menant à la Grande Poste, a constaté l’APS.

Pour certains étudiants, la raison de la baisse du nombre des participants à cette marche est “la fin de la saison universitaire et l’arrêt des services des œuvres universitaires, à l’instar du transport et de l’hébergement”.