Décès de trois hadjis aux Lieux Saints de l’Islam

auteur: khaled houas

Trois (3) hadjis algériens ont rendu l’âme, dimanche aux Lieux Saints de l’Islam, portant ainsi à quatre (4) le nombre de décès parmi les pèlerins algériens, a indiqué à l’APS, lundi, une source diplomatique.

Le chef de la délégation consulaire algérienne à La Mecque, M. Abdelkader Hedjazi a énuméré les défunts, à savoir : M. Abdelkader Ben Toumi, né le 30 janvier 1959 à Es-Sénia (Oran), Mme. Fatiha Bahloul, née le 18 février 1977 à Boukadir (Chlef) décédés à l’hôpital En-nour à La Mecque des suites d’un arrêt cardiaque, et Mme. Achache Dahbia, née en 1938 à Guidjel (Sétif) décédée à l’hôpital El-Ansar à Médine après son hospitalisation depuis plusieurs jours déjà en raison de problèmes de respiration aigus”.

“Nous avons autorisé les autorités saoudiennes d’inhumer les desdits hadjis en présence de leurs accompagnants”, a-t-il précisé.

Hidjazi a fait état également “d’une baisse du nombre des hadjis décédés en comparaison avec la même période de la saison dernière où 16 cas de décès avaient été enregistrés”.

A noter que le nombre des hadjis jusque-là décédés s’élève à quatre (4) pèlerins après la mort d’un premier hadji de Relizane.