Incident de Oued Rhiou: le parquet de la république ouvre une enquête

Le parquet de la République près le tribunal de Oued Rhiou (Cour de Relizane) a ordonné, jeudi, l’ouverture d’une enquête pour dévoiler les circonstances des événements survenus à Oued Rhiou et déterminer les responsabilités, a indiqué, un communiqué du procureur de la République près le même tribunal.

La même source a indiqué que “le 18 septembre 2019, à 21h45, un accident est survenu dans la ville de Oued Rhiou, lorsque le véhicule à l’origine de l’accident (une Renault Mégane de couleur blanche immatriculée à Relizane), propriété privée de l’agent de police auteur de l’accident, a percuté un motocycle que conduisait la victime, un mineur répondant aux initiales (S.M.A), âgé de 15 ans), entraînant sa mort et causant des graves blessures à son compagnon répondant aux initiales (B.A.H), âgé de 24 ans”, lit-t-on dans le communiqué.

Suite à cet accident “des émeutes ont éclaté durant la nuit et plusieurs individus se sont attroupés, entrainant la fermeture de la voie publique, en utilisant des blocs de pierres et de troncs d’arbres,  incendie d’outils en plastique, saccage de structures publiques et privées, caillassage sur la force publique et tentative d’intrusion dans le siège de sûreté de la Daïra de Oued Rhiou, pour mettre la main sur le fonctionnaire de police à l’origine de l’accident”, précise la même source.

Lors de l’intervention des services de police visant à mettre un terme à ces actes, “deux personnes ont été blessées et ont trouvé la mort des suites de leurs blessures. Il s’agit des dénommés répondant respectivement aux initiales de (J.A.J) et (A.M.M), conclut le communiqué du procureur de la République.