L’ANP prendra toutes les “mesures nécessaires” pour que le citoyen exerce son droit électoral

Le général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a assuré jeudi depuis Béchar, que l’ANP prendra, “dans les meilleurs délais, toutes les mesures nécessaires” qui permettront aux citoyens d’exercer leur droit électoral dans “un climat de sérénité et de quiétude, et dans les meilleures conditions sécuritaires”.

“Le Haut Commandement de l’ANP prendra, dans les meilleurs délais, toutes les mesures nécessaires qui permettront aux citoyens d’exercer leur droit électoral dans un climat de sérénité et de quiétude, et dans les meilleures conditions sécuritaires”, a-t-il indiqué dans une allocution d’orientation, diffusée via visioconférence, à l’ensemble des unités de la 3ème Région, au 3ème jour de sa visite à Béchar.

Pour lui, “il est certain que les préparatifs en cours pour les élections présidentielles à venir, dont le rendez-vous, comme vous le savez tous, est fixé pour le 12 du mois de décembre prochain, ont été entamés effectivement sur le terrain, en mettant à disposition toutes les conditions nécessaires et tous les facteurs en faveur de la réussite de ce scrutin décisif dans la vie de la Nation, et ce, à travers l’adaptaption de la Loi Organique des élections et sa modification pour répondre aux aspirations légitimes de notre digne peuple, ainsi que la création de l’Autorité Nationale Indépendante des Elections”.

Il a ajouté que cette Autorité “est considérée comme un événement d’importance dans le processus de sortie de crise, puisque cette Autorité a bénéficié de toutes les prérogatives qui lui permettent de prendre en charge exclusivement toutes les étapes du processus électoral”.

Il a ajouté que c’est “un fait (processus électoral) que vit notre pays pour la première fois, et qui constitue un saut qualitatif dans le parcours d’édification de la Nation, conférant davantage de crédibilité et de transparence à l’opération électorale. Je ne manquerais pas de saluer encore, à cette occasion, le sens de responsabilité et d’engagement loyal dont a fait preuve le panel de cette Autorité, de manière à faire de cette importante échéance électorale une étape primordiale que le peule algérien attend avec enthousiasme”.

Le général de corps d’Armée a relevé que “ce rendez-vous historique sera une véritable fête pour l’Algérie et pour ses fidèles enfants, sur la voie Constitutionnelle pour la sortie de crise”.


Lire aussi: Présidentielle: L’ANP déterminée à accompagner le peuple et assurer la sécurisation du scrutin


“C’est dans cette optique précisément que se manifestent notre attachement à la voie constitutionnelle, notre engagement au respect total des lois républicaines, et notre ligne de conduite dont nous ne dévierons jamais, quelles que soient les circonstances, car il s’agit de la seule voie sûre vers la concrétisation des grandes aspirations escomptées, dont dépend l’avenir du pays”, a-t-il fait observé.

Le vice-ministre de la Défense nationale a souligné que “l’objectif majeur de la teneur des discours que je veille à adresser à partir des différentes Régions Militaires, aux fidèles enfants de ma Patrie, à travers tout le territoire national, est de les accompagner et de les renseigner, sur la base de données, sur les actualités de la situation et sur les événements qui se produisent dans leur pays, de les informer des défis auxquels notre pays fait face, et des efforts que l’ANP fournit, aux côtés de tous les fidèles enfants de notre patrie, pour la sécurisation du présent de l’Algérie et de son avenir, et pour la stabilité du pays et sa prospérité, comme je veille toujours à ce que chaque discours soit en adéquation avec la circonstance et la situation que traverse le pays”.

Le Général de Corps d’Armée a précisé que la voie nationaliste “ne convient pas à la horde qui tente par tous les moyens d’entraver ce processus électoral, qui demeure la clef de voûte pour résoudre la crise que traverse notre pays, et que le peuple algérien, conscient de son intérêt et de celui de son pays, ainsi que de l’ampleur des défis rencontrés, saura comment agir lors de ce scrutin national décisif, et relever ce défi à travers une participation forte et massive dans cet effort nationaliste constructif”.

“Cette voie nationaliste qui ne convient pas à la horde qui tente par tous les moyens d’entraver ce processus électoral, demeure la clef de voûte pour résoudre la crise que traverse notre pays”, a-t-il affirmé.

Il a ajouté que “tous ceux qui se mettront en travers de cette solution constitutionnelle et de la revendication populaire, ou qui œuvrent à faire obstacle à ce processus national vital, sous quelle que forme que ce soit, trouveront une sanction juste et rigoureuse, voire dissuasive, conformément à la loi, car il n’y a pas de place pour les manigances quand il s’agit de l’intérêt suprême du pays”.

Il a relevé que, dans ce cadre, “nous sommes parfaitement convaincus que le peuple algérien, conscient de son intérêt et de celui de son pays, ainsi que de l’ampleur des défis rencontrés, saura comment agir lors de ce scrutin national décisif, et comment relever le défi à travers une participation forte et massive dans cet effort nationaliste constructif, en s’acquittant de son devoir national en toute liberté et transparence, dans un climat empreint de conscience profonde de l’importance de cet évènement et de son rôle primordial dans la réalisation des espoirs des millions de valeureux Chouhada, et des ambitions des générations de l’indépendance”.

L’attachement de l’ANP à atteindre “ces aspirations légitimes, est un attachement digne et engagé, qui nous est dicté par les prérogatives constitutionnelles explicites qui incombent à nos Forces Armées”, a-t-il insisté, relevant “dans ce cadre précisément, l’importance que nous accordons au soutien de toutes les institutions de l’Etat et à leur accompagnement, ainsi qu’à la mise à disposition de toute forme d’appui à l’Autorité Nationale Indépendante des Elections”.

Le Général de Corps d’Armée a réitéré le serment de l’ANP de réunir “toutes les conditions idoines pour la tenue des élections présidentielles, en garantissant tous les facteurs de sécurité et de quiétude pour que le peuple algérien puisse jouir de son droit et exercer son devoir électoral”.

“Nous avons fait le serment devant le peuple algérien, de réunir toutes les conditions idoines pour la tenue des élections présidentielles, et nous serons avec la volonté d’Allah Le Tout-Puissant au rendez-vous, en garantissant tous les facteurs de sécurité et de quiétude pour que le peuple algérien puisse jouir de son droit et exercer son devoir électoral, à travers la maitrise effective sur le terrain et le déploiement total et étudié des différentes forces de sécurité sur tout le territoire national, à même de sécuriser entièrement les élections présidentielles, pour être un fruit mûr et honorable, à même de prendre en charge la concrétisation de la revendication populaire insistante à travers l’élection d’un Président de la République qui jouit d’un fort soutien populaire lui permettant de s’acquitter de ses grandes responsabilités constitutionnelles”, a-t-il soutenu.


Lire aussi: L’ANP attachée à s’acquitter de son devoir conformément à ses missions constitutionnelles


Il ajouté qu'”Il s’agit d’une responsabilité d’extrême importance, en parfaite adéquation avec les aspirations légitimes du peuple algérien, qui sera sans nul doute à la hauteur de la grandeur de l’Algérie et de son histoire nationale riche de hauts-faits et de gloires”.

A l’issue de son allocution, le Général de Corps d’Armée a écouté les interventions des cadres et des personnels de la Région qui ont réitéré “leur permanente disponibilité à faire face à tout éventuel risque quelle que soit sa nature”.

Suite à quoi, le Général de Corps d’Armée a procédé à l’inauguration du Centre Régional des Transmissions où il a suivi un exposé sur ce centre vital qui assure toute forme de télécommunications au profit de l’ensemble des unités de la Région et avec une haute technologies de pointe, comme il a visité les différentes structures dudit Centre.

Le Général de Corps d’Armée a présidé, ensuite, une séance de travail, au niveau du siège du Commandement de la Région, regroupant le commandement, les Etats-majors de la Région, les Commandants des Secteurs Opérationnels, les Responsables des différents services de sécurité et les Directeurs Régionaux, où il a suivi un exposé global sur la situation générale dans la Région, présenté par le Commandant de la Région.

Ensuite, le Général de Corps d’Armée a prononcé une allocution d’orientation à travers laquelle il a mis l’accent sur l’importance vitale de cette Région et sur le rôle majeur de ses unités implantées à travers le territoire de compétence, dans la sécurisation du pays, tout en insistant sur l’effort de préparation devant être consenti pendant la nouvelle année de préparation 2019-2020.

Après avoir inspecté quelques unités du Secteur Opérationnel Sud Tindouf et du Secteur Opérationnel Centre Bordj Akid Lotfi et tenu des rencontres d’orientation avec les cadres et les personnels de ces Secteurs, le Général de Corps d’Armée a inspecté, lors du troisième jour de sa visite dans la 3ème Région militaire, quelques unités du Secteur de Béchar.

A l’entame et après la cérémonie d’accueil, et en hommage aux grands sacrifices consentis par les valeureux Chouhada de la Glorieuse Révolution de Libération, le Général de Corps d’Armée, accompagné du Général-Major Mostefa Smaali, Commandant de la 3ème Région Militaire, a observé un moment de recueillement sur l’âme du vaillant Chahid “Mustapha Ben Boulaïd”, déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et récité la Fatiha sur son âme et sur celles de nos valeureux Chouhada.

A l’issue, le Général de Corps d’Armée, accompagné du Général-Major Mostefa Smaali, Commandant de la 3e Région Militaire, a visité la 40  Division d’Infanterie Mécanisée, où il a suivi, après la cérémonie d’accueil, un exposé global présenté par le Commandant de cette grande unité.